Warning: parse_ini_file() [function.parse-ini-file]: Cannot open 'fr.ini' for reading in /home/digimind/www/wp-content/themes/digimind_by_hd/header.php on line 6
Comment exploiter le Web 2.0 pour la veille et la recherche d’information?

Comment exploiter le Web 2.0 pour la veille et la recherche d’information?

Le 25/06/2007

A propos des auteurs

Christophe Asselin,
Consultant Veille Stratégique DIGIMIND

Issu d’un cabinet d’études de marché B2B et spécialisé depuis 1997 dans la mise en place de systèmes de veille (e-France.org, Ecole Militaire), Christophe Asselin allie une connaissance approfondie des secteurs économiques et une parfaite maîtrise des outils de recherche sur internet et des solutions avancées de veille. Expert reconnu, il édite le site www.intelligence-center.com, publie dans Netchercheur et intervient dans de nombreuses conférences.

Consultant en veille stratégique chez Digimind, il accompagne les clients de Digimind dans la mise en place de leur dispositif de veille.

Véronique Mesguich,
directrice de l’Infothèque du Pôle Universitaire Léonard de Vinci

Après avoir fondé et co-dirigé pendant six ans un cabinet spécialisé en veille technologique, Véronique Mesguich dirige l’Infothèque du Pôle Universitaire Léonard de Vinci. Elle enseigne également la maîtrise de l’information stratégique dans plusieurs établissements d’enseignement supérieur, et anime régulièrement des sessions de formation continue autour de la méthodologie de recherche avancée et de veille sur Internet.

Véronique Mesguich est l’auteur, avec Armelle Thomas, de l’ouvrage “Net recherche : le guide pour trouver l’information utile“, dont la deuxième édition est parue en mars 2007 aux éditions de l’ADBS.


"Le White Paper : Le Web 2.0 pour la veille et la recherche d'informations""

Blogs, wikis, bureautique en ligne, gestion de flux RSS, podcasting, moteurs au périmètre adaptable, pages personnalisables, réseaux et bookmarks sociaux, folksonomies, tags…
l’apparition du web 2.0 représente une évolution radicale du web où l’internaute devient actif et collaboratif. Christophe Asselin, expert reconnu du domaine, dévoile dans le nouveau White Paper de Digimind l’utilité de ces sources d’informations pour la veille et la recherche d’information.

Le Web 2.0 : un nouveau mode de communication

Grâce à des techniques de publications simples et souples, tout individu peut aujourd’hui, même sans connaissances techniques, publier son propre contenu sur par exemple un blog (Blogger, Overblog, Skyblog, Vox,…), des espaces de partage de fichiers (MySpace, Flickr,…) ou encore un wiki (Wikipedia, Wikia,…) et diffuser le tout via des fils RSS.

Le Web 2.0 offre ainsi des possibilités accrues de production, diffusion et consommation des contenus. L’internaute n’est plus passif mais collaboratif : il devient acteur sur Internet et participe à la production, au partage, à la classification et à l’enrichissement de contenus, initiant souvent de façon collective ou communautaire de nouvelles formes de relations.

Des informations et applications extrêmement utiles pour la veille

Ces informations et opinions émises directement par les individus permettent tout d’abord d’enrichir et compléter les contenus officiels. Sorte de focus groupe géant en temps réel, le web 2.0 permet ainsi de prendre le poul de tel ou tel phénomène, comme par exemple la voix des salariés d’une multinationale suisse sur sa politique sociale.

Pour fouiller ces volumes importants de données hétéroclites, le web 2.0 offre une large palette d’outils de recherche, comme la recherche par tags (Tag Central, SearchLess, Ketoag,…), pour trouver des billets ou commentaires issus de blogs (Technorati), des photos (Flickr), des bookmarks (Del.icio.us), ou des personnes sur les réseaux sociaux (Viadeo, Linkedin,…).

Autre ressource utile pour le veilleur : les bookmarks sociaux, qui représentent une des applications les plus caractéristiques de partage et collaboration du web 2.0. Des communautés identifient et qualifient des sources pertinentes (avis de groupe d’utilisateurs, identification de leaders ou encore de la popularité d’une source …). Si vous recherchez par exemple un veilleur spécialisé dans les biotechnologies, le site Del.icio.us peut vous faciliter le travail.

Plus de 100 pages d’informations pratiques et illustrées !

Pour naviguer aisément sur cette « Terra Incognita », Christophe Asselin et Véronique Mesguich apportent à travers ce nouveau White Paper des éléments de réponses pour comprendre comment il est possible de tirer parti des nombreuses applications de ce Web 2ème génération pour améliorer la recherche et la collecte d’information.

Ce White Paper Digimind est un ouvrage clé pour les professionnels qui veulent étendre leurs perspectives de veille, en particulier dans le domaine du marketing, des études et de la communication.