Warning: parse_ini_file() [function.parse-ini-file]: Cannot open 'fr.ini' for reading in /home/digimind/www/wp-content/themes/digimind_by_hd/header.php on line 6
La Tribune met en garde contre les atteintes à l’e-réputation

La Tribune met en garde contre les atteintes à l’e-réputation

Le 05/12/2012

Dernières publications

Toutes les
publications

La Tribune

L’hebdomadaire économique et financier fait un point sur les risques liés à l’e-réputation pour les dirigeants d’entreprises avec un cas pratique Digimind.

L’e-réputation est devenue une facette à part entière de l’image de l’entreprise. C’est un cadre numérique où les impressions brutes se figent dans l’immédiat, avec un seul recours pour l’entreprise : répondre immédiatement pour (tenter de) couper court à toute rumeur naissante. Un phénomène d’autant plus pervers que l’image virtuelle du dirigeant d’entreprise déteint sur celle de son entreprise.

Beaucoup d’entreprises surveillent donc le web, quand elles ne s’en servent pas, pour garder une image “propre”. La Tribune, reprenant les chiffres du Baromètre des pratiques de veille e-réputation 2012 de Digimind, explique que dans 84% des entreprises les résultats de la veille sur l’e-réputation sont transmis à la direction générale, alors que les relations clients (25%) et le service qualité (20%) sont peu informés. Un problème lorsqu’il s’agit de maîtriser l’e-réputation de l’entreprise et de ses marques.

Pour illustrer ses propos, La Tribune met en avant un exemple concret tiré du Livre blanc Réputation Management et E-réputation, comment gérer les risques et les opportunités de réputation de Digimind : le cas Whole Foods . L’image du distributeur alimentaire haut de gamme avait été entachée en 2009 après que son PDG eut pris position sur la réforme de la santé de Barack Obama, suscitant une vive réaction outre-Atlantique. L’entreprise, très active sur les réseaux sociaux, était devenue la cible des critiques, au delà de la seule figure du PDG. Une présence numérique qui lui a permis de faire passer de nombreux messages pour résoudre le problème.

Retrouvez la suite de l’article (espace abonnés) sur La Tribune.fr (Dirigeants d’entreprises : gare aux atteintes à la réputation !)

Retrouvez aussi le livre blanc :  Livre blanc Réputation Management et E-réputation, comment gérer les risques et les opportunités de réputation.

La Tribune - 26 novembre 2012 - Laura Fort - Pages 62-64

A propos de Digimind
Leader européen des logiciels de veille stratégique *, Digimind a pour vocation, à travers sa plateforme, de faciliter la collecte, la diffusion, l’analyse et la publication des informations. Digimind investit 45% de son chiffre d’affaires dans la Recherche et le développement et est pionnier du logiciel d’e-réputation. Avec plus de 200 clients et une présence à l’international grâce à ses sites de Paris, Grenoble, Rabat et Boston, Digimind propose un logiciel de veille adapté à toutes les fonctions métiers de l’entreprise et constitue un outil d’aide à la décision stratégique.

> Retrouvez aussi Digimind :

Sur Facebook FR
Sur Facebook international
Sur Twitter FR
Sur Twitter CI international
En image sur Flickr
En vidéos sur Dailymotion et YouTube
Sur FriendFeed

* en chiffres d’affaires.